Bien dormir

info, news, astuces, dormez bien !

17 décembre 2015
par Daniel
0 Commentaires

Silent Night avec Night Light

gbooks-nightlight

Le 15 décembre sur le blog officiel d’Android, Goggle annonce que Google Play Livres inclut enfin un mode de lecture qui vous permet de lire le soir sans risquer l’insomnie.

La nuit est le moment préféré pour la lecture, c’est ce qu’ont constaté l’équipe de Google Play Books en analysant les horaires de lecture à travers le monde. Ils ont remarqués que des pics d’activité entre 20h et 22h.

Nous savons qu’il est déconseillé d’utiliser les smartphones et tablettes avant de dormir, car regarder la lumière bleue des écrans fatigue nos yeux et excite le système nerveux.

Donc pour contrer ce phénomène Google Play Books ont ajouté une nouvelle fonctionnalité qui rend la lecture de nuit plus agréable et plus facile. Lorsqu’elle est activée, Night Light baisse progressivement la lumière bleue de votre écran lorsque le soleil se couche, pour la remplacer par un affichage chaleureux ambre clair. Night Light adapte automatiquement la luminosité de l’écran sur la base du moment de la journée, en adaptant la luminosité et la température de votre écran. Le réglage de la couleur est ainsi meilleur pour vos yeux ce qui améliore grandement le confort de lecture de nuit.

Night Light est disponible sur Google Play Livres pour Android et iOS maintenant, et l’activer est facile. Pour activer Night Light sur votre téléphone ou votre tablette, mettez à jour votre application Google Play Books via Google Play ou l’App Store. Puis ouvrez un livre et activez l’option de mode lumière nuit (vous verrez un popup dans l’application). Après cela, Night Light saura toujours ajuster le réglage parfait.

Google Play Livres sur iOS et Android

15 janvier 2015
par Daniel
0 Commentaires

Le magnésium contre l’insomnie

bananesEtant sportif je sais que ponctuellement je dois faire une cure de magnésium afin d’éviter les manques de sels minéraux et les crampes. Mais voilà en période hivernale, on ne pense pas forcement à faire une cure de magnésium parce que le volume d’entrainement diminue un peu avec la durée d’ensoleillement.
Le stress est également un grand consommateur de magnésium et comme cette fin d’année j’ai eu pas mal de stress dans ma vie privée et ma vie professionnelle, j’ai eu droit à une belle crise d’insomnie pendant les fêtes.
Le manque de magnésium est responsable de fatigues, de crampes, de sautes d’humeur, et nous ne sommes pas tous égaux en cas de carence.
Le magnésium est un mineral essentiel qui intervient dans lus de 300 réactions enzymatiques au sein de notre organisme. En cas d’activité physique ou de stress, notre corps à besoin de calcium et le magnesium est là pour fixer le calcium sur les cellules. Bref il faut savoir aussi que l’insomnie peut être provoquée par une carence en magnésium.

Faire une cure de magnésium pour soigner son insomnie

Personnellement, je ne suis pas médecin, mais quand je prends du magnésium je fais une cure de deux semaine. Je commence assez rapidement à sentir une différence. Cette cure permet de recharger mes batteries et quand je me sens d’attaque je diminue en prenant du magnésium un jour sur deux.

Les sources de magnésium naturelles

Si vous ne voulez pas prendre de comprimés ou autres, voici quelques aliments riches en magnésium : les bananes, les dattes, les pruneaux, le gruyère, les légumes verts, les céréales complètes, les fruits oléagineux (noix, noisettes, amandes…), les légumes secs (haricots blancs, lentilles, pois cassés), le chocolat et aussi certaines eaux minérales.

Donc si vous avez des problèmes d’insomnie, essayez la cure de magnésium et n’hésitez pas à laisser un commentaire si ça a marché pour vous !

Je vous souhaite une excellente nouvelle année.

21 août 2013
par Daniel
0 Commentaires

Mal dormir fait grossir

1162676_68633339Une nouvelle étude du Dr Walker, professeur de psychologie et de neurosciences à l’Université de Californie, suggère que le manque de sommeil influe sur le cerveau et tendrait à nous faire manger plus.

L’étude a montré que priver des gens de sommeil pour une nuit créé des changements marqués dans la façon dont leur cerveau répond à la malbouffe ayant une haute teneur en calories. « Les jours où les sujets n’avaient pas eu un bon sommeil, les aliments gras ont stimulé des réponses plus fortes dans une partie du cerveau qui aide à diriger la motivation à manger. Mais en même temps, les sujets ont connu une forte réduction de l’activité dans le cortex frontal, une partie du cerveau de plus haut niveau où les conséquences sont pesés et des décisions rationnelles sont prises. »

Un cerveau endormi a donc moins de capacité à maîtriser les impulsions qui nous pousseraient à manger mal.

Certains experts ont émis l’hypothèse que dans un état de manque de sommeil, les gens mangent tout simplement plus de nourriture pour compenser toutes les calories qu’ils dépensent en étant actif la nuit. Mais la nouvelle étude a montré que les changements dans l’activité du cerveau sont évidents, même lorsque les sujets ont reçu des suppléments de nourriture et n’ont pas éprouver de sensations accrue faim.

Mais pourquoi un manque de sommeil perturbe la réponse du cerveau à l’alimentation? Lire la suite →

29 octobre 2012
par Daniel
0 Commentaires

Sortir du sommeil en douceur

En passant à l’heure d’hiver, nous gagnons une heure de sommeil, mais pour la plupart d’entre nous cela ne suffit pas à rendre le réveil moins douloureux. Il existe plusieurs moyens de sortir du sommeil en douceur. A l’instar d’une application pour smartphone qui permet d’éviter un réveil en phase profonde du sommeil. Mais la technologie peut-elle vraiment améliorer la transition du sommeil à l’éveil ? Invité : José Haba Rubio, neurologue au Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil (CIRS) du CHUV.

Ecouter sur la RTS : http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/corpus/4360257-corpus-29-10-2012.html

Lire la suite →

28 septembre 2012
par Daniel
0 Commentaires

Pourquoi il est judicieux de faire une turbosieste!

La fatigue est la cause d’environ 10 à 20% des accidents de la route. S’endormir au volant est non seulement dangereux, mais conduire en état de fatigue ou de somnolence entraine une mauvaise évaluation de la vitesse, une baisse de la concentration et une vitesse de réaction aussi lente qu’après avoir consommé de l’alcool. Apprenez-en davantage sur les causes, les conséquences et les signes de la somnolence au volant – et sur ce que vous pouvez faire pour les combattre.

Lire la suite →

25 mai 2012
par Daniel
0 Commentaires

iSommeil, l’application pour bien s’endormir

Si vous avez déjà tout essayé pour bien vous endormir, je vous conseil cette application qui est plutôt bien faite.

iSommeil vous accompagne tout au long de la nuit.
Au coucher une musique relaxante et un jeu de lumière vous accompagne pour vous endormir, et votre réveil se fait en douceur grâce à une lumière bleue qui s’intensifie avant qu’une musique énergisante ne vous réveille.

iSommeil vous accompagne tout au long de la nuit et détecte les apnées ainsi que les phases d’éveil et de sommeil. iSommeil enregistre vos ronflements à l’aide du microphone de l’iPhone et permet ainsi d’écouter des extraits sonores des ronflements ce qui permet de détecter d’éventuelles apnées. Une analyse statistique quotidienne indique si vous êtes un bon dormeur ou non. Tout comme SleepCycle qui était le sujet d’un précédent article, les mouvements durant la nuit sont mesurés grâce à l’accéléromètre de l’iPhone. Un graphique est disponible pour chaque nuit afin de détecter les différents troubles du sommeil, mais il également afin d’analyser le temps de ses cycles de sommeil et de réveil. C’est intéressant afin de comprendre et du prendre du recul sur ses mauvaises nuits.

Il est d’ailleurs maintenant possible de supprimer les analyses, ce qui n’était pas possible dans les premières versions.

Lire la suite →

4 mai 2012
par Daniel
2 Commentaires

Changer de matelas, c’est le début d’un bon sommeil !

Avez-vous des problèmes à vous endormir ? Et si la cause de ce problème venait de votre matelas ? Il pourrait bien en être le coupable ! Quelques conseils pour dormir sur ses deux oreilles.

Un sondage mondial réalisé par Ikea, entre autres, a permis de connaître les habitudes en matière de sommeil. On y apprend notamment que la durée moyenne de sommeil est d’environ 7 heures. En ce qui concerne le matelas, la moitié des Français déclarent en changer au moins tous les 10 ans. Néanmoins, la moyenne se situe plutôt vers les 13 années de vie pour un lit… Pourtant, le couchage est essentiel pour assurer un sommeil et de qualité… et éviter les problèmes de santé !

Lire la suite →

2 novembre 2011
par Daniel
0 Commentaires

Les troubles du rythme circadien

Les troubles du rythme circadienLorsque l’on change d’heure, que l’on passe à l’heure d’hiver ou à l’heure d’été, ou que l’on subit un décalage horaire à cause d’un voyage il se peut que notre rythme circadien soit quelque peu déréglé. Les personnes qui souffrent d’insomnie, d’hypersomnie, de décalage horaire ou qui travaillent la nuit sont souvent sujet à des difficultés retrouver un cycle de sommeil naturel, souffrent de fatigue, endormissements pendant la journée, ou d’hypertension.

Qu’est-ce que le rytme circadien ?

C’est un type de rythme biologique d’une durée de 24 heures environ. Celui qui marque le plus nos vies quotidiennes est bien sûr le rythme veille-sommeil. Il est présent chez la plupart sinon la totalité des animaux, invertébrés compris. Le rythme circadien le plus flagrant chez les plantes se voit à la position des feuilles et des pétales, qui se redressent ou s’ouvrent selon l’heure de la journée.

Comment retrouver un rythme de sommeil ?

Lire la suite →

29 septembre 2011
par Daniel
0 Commentaires

Le sommeil et l’alimentation

Jennifer, sportive de 34 ans, était tout le temps fatiguée. C’est lors d’un entraînement avec son team, en écoutant une de ses coéquipière qui épiloguait à propos de son énergie retrouvée et de sa nouvelle approche de l’alimentation, qu’elle fait le lien entre son alimentation et son sommeil.
“J’ai sérieusement pensé que j’avais un trouble du sommeil, je me demandais, si cela pourrait venir de mon alimentation?”, se dit Jennifer. Après avoir entendu son amie décrire comme elle dormait mieux et se réveillait super en forme, elle décida de changer des choses. Exit la caféine et l’alcool, et bonjour les fruits, les légumes et les viandes maigres. Elle remplaça aussi les boissons sucrées par de l’eau pendant la journée. “En quelques jours je dormais mieux, j’avais le sentiment d’être plus en forme, et j’avais plus d’énergie”, “Avant, j’avais de la peine à me réveiller pour aller au travail, maintenant quand mon réveil sonne, je me sens bien.” Entre autres avantages, elle fait des meilleurs performances à ses entraînements. Qui pensait que changer son alimentation aurait de telles conséquences ?

7 août 2011
par Daniel
0 Commentaires

Conseils pour bien dormir: 7 étapes pour un meilleur sommeil

Quelques conseils simples pour un meilleur sommeil.

Votre bien-etre n’est pas complet ces derniers temps? Ou vous vous sentez tout simplement usé? Peut-être que la solution est un meilleur sommeil.

Pensez à tous les facteurs qui peuvent interférer avec le sommeil d’une bonne nuit – la pression au travail, les responsabilités familiales, des défis inattendus, les licenciements, les problèmes relationnels ou une maladie. Il n’est pas étonnant que la qualité du sommeil en soit parfois diminuée.
Bien qu’il ne soit pas possible de contrôler tous les facteurs qui interfèrent avec votre sommeil, vous pouvez adopter des habitudes qui favorisent un meilleur sommeil. Commencez avec ces conseils simples.

N ° 1: S’habituer à un horaire de sommeil

Allez au lit et se lever vous à la même heure chaque jour, même le week-end, les jours fériés et jours de congé. Être régulier favorise un meilleur sommeil pendant la nuit. Une mise en garde cependant: si vous ne vous endormez pas dans les 15 minutes environ après vous être couchés, levez-vous et faites quelque chose de relaxant. Retournez au lit quand vous serez fatigué. Si vous tardez à trouver le sommeil, vous aurez peut-être encore plus de peine à vous endormir.

N ° 2: Faites attention à ce que vous mangez et buvez

Ne pas aller au lit soit affamé ou gavé. Votre inconfort peut vous tenir éveillé. Limitez également la quantité de boisson avant de vous coucher, afin d’empêcher les perturbations de milieu de la nuit, les visites aux toilettes.
La nicotine, la caféine et l’alcool sont aussi à limiter. Les effets stimulants de la nicotine et la caféine – qui prennent des heures à s’estomper – peuvent faire des ravages. Et même si l’alcool pourrait vous rendre somnolent au premier abord, cela peut perturber le sommeil plus tard dans la nuit.

N ° 3: Créez un rituel du coucher

Faire les mêmes choses chaque soir pour dire à votre corps qu’il est temps de se détendre. Cela pourrait en prenant un bain ou une douche chaude, en lisant un livre ou en écoutant de la musique apaisante – de préférence avec les lumières tamisées. Les activités de détente peuvent favoriser un meilleur sommeil en facilitant la transition entre l’éveil et la somnolence.
Méfiez-vous des téléviseur ou autres appareils électroniques dans le cadre de votre rituel du coucher, certaines recherches démontrent que de se tenir devant un écran avant le coucher interfère avec le sommeil.

N ° 4: Soyez à l’aise

Créer une pièce qui est idéale pour dormir. Souvent, cela signifie frais, sombre et calme. Pensez à utiliser, des bouchons d’oreilles, un ventilateur ou d’autres dispositifs pour créer un environnement qui s’adapte à vos besoins.
Votre matelas et oreillers peuvent également contribuer à un meilleur sommeil. Les caractéristiques de la bonne literie sont subjectives, choisissez ce qui vous semble le plus confortable pour vous. Si vous partagez votre lit, assurez-vous qu’il y a assez de place pour deux. Si vous avez des enfants ou des animaux, fixer des limites sur la fréquence à laquelle ils dorment avec vous – ou insister sur des chambres à coucher séparées.

N ° 5: siestes diurnes Limitées

Les longues siestes peuvent interférer avec le sommeil de nuit – surtout si vous êtes aux prises avec l’insomnie ou sommeil de mauvaise qualité dans la nuit. Si vous choisissez de faire une sieste pendant la journée, vous limiter à environ 10 à 30 minutes et de la faire pendant le milieu de l’après midi.
Si vous travaillez de nuits, vous aurez besoin de faire une exception aux règles sur le sommeil diurne. Dans ce cas, gardez vos volets ou stores fermées afin que les rayons du soleil – qui ajuste votre horloge interne – ne pas interrompre votre sommeil diurne.

N ° 6: Inclure l’activité physique dans votre routine quotidienne

L’activité physique régulière peut favoriser un meilleur sommeil en vous aidant à vous endormir plus rapidement et de bénéficier d’un sommeil plus profond. Le timing est important, car si vous exercez trop près de votre heure de coucher, vous pourriez être trop excité pour vous endormir. Si cela semble être un problème pour vous, faites du sport plus tot dans la journée.

N ° 7: Gérer son stress

Quand vous avez trop à faire – et trop de choses à penser – votre sommeil est susceptible d’en souffrir. Pour aider à rétablir la paix dans votre vie, envisager des moyens sains pour gérer le stress. Commencez par le commencement, comme vous réorganiser, établir des priorités et déléguer des tâches. Donnez-vous la permission de prendre une pause quand vous en avez besoin. Partager de bons rires avec un vieil ami. Avant de vous coucher, notez ce qui est dans votre esprit et mettez-le de côté pour le landemain.

source : http://www.mayoclinic.com/